Chez Lui chez nous, chez nous chez Lui !

Prédicatrice : Joseline Waechter

Date : dimanche 29 janvier 2023
Références : 
Apocalypse 21 : 9 - 23 (Cliquer ici pour lire le texte)
Jean 14 : 23 - 29 (Cliquer ici pour lire le texte)

Introduction

Nous allons commencer notre réflexion par un petit sondage… vous avez reçu un papier en entrant ce matin, essayez de le remplir pour vous-mêmes.
Comment serait la plus belle ville du monde pour vous…

  • Très grande ou plutôt petite ?
  • A la campagne, en montagne ou au bord de mer
  • De grands immeubles scintillants au soleil (comme à Dubaï), ou plutôt une mer bleue avec une jolie barque, comme dans les îles polynésiennes ?
  • Voitures ou vélos ?
  • De la verdure et des parcs, ou plutôt des restaurants et des cinémas ?
  • Du bitume ou de la terre battue ?
  • Des enfants et des animaux, ou plutôt que des adultes ?
  • Un tigre, des vaches, un parc d’attractions,
  • Et :
  • Et :

Laissez courir votre imagination ! Lire la suite →

Jacob & Ésaü : le choix de Dieu et les choix des hommes

Prédicateur : Evert Van de Poll

Date : dimanche 6 novembre 2022
Références : 
Genèse 25 à 27 (Cliquer ici pour lire le texte)

Écouter la prédication en ligne

Télécharger le fichier audio

Introduction

Ce matin nous allons revisiter une des histoires bibliques les plus connues, mais aussi une des histoires les plus énigmatiques dont on tire parfois des conclusions étranges et aberrantes.
C’est l’histoire de Jacob et Ésaü, ou d’Ésaü et Jacob, deux frères jumeaux, qui se disputent la bénédiction de leur père Isaac.
Elle nous est racontée en Genèse 25 et 27.
Au premier degré, c’est une histoire familiale, d’une dont on pourrait faire un beau film.
Cette famille-là est dysfonctionnelle. Le couple, Isaac et Rébecca, a deux enfants, et ils montrent tous les deux leur préférence claire et nette pour l’un des enfants. « Isaac aimait Ésaü, parce qu’il appréciait le gibier ; Rébecca, elle, aimait Jacob » (Genèse 25.28).
Nous savons à quel point le favoritisme des parents est néfaste pour l’enfant favori, et pour les autres qui se sentent rejetés, mal aimés. Lire la suite →